FANDOM


Le monde sans pêchés apparait pour la première fois dans Higurashi no Naku Koro Ni Rei, épisode 2, lorsque Rika a un accident en faisant du vélo avec ses amis.

Rika se retrouve dans un autre monde et se réveille dans l'infirmerie de l'école, en voyant Chie Rumiko à côté d'elle. Elle ne savait pas qu'elle était dans un autre univers, mais lorsque un docteur autre que Irie Kyousuke apparut pour l'examiner, elle se posa des questions. Elle découvra peu à peu qu'elle n'était dans son monde, celui pour qui elle avait combattu le destin pendant des siècles. Satoshi n'a jamais disparu. Satoko n'a jamais attrapé le syndrome d'Hinamizawa. Shion n'a pas fugué de son académie. Keiichi n'a jamais déménagé à Hinamizawa. Les parents de Rika ne sont jamais morts. Décidera-t-elle de rester dans ce monde pur et sain, ou commettre l'ignoble pêché qu'est le matricide afin de retourner dans son autre monde avec ses amis ?

ChangementsModifier

Keiichi MaebaraModifier

Keiichi passé

Keiichi fier de sa détermination

Dans ce monde, il n'a pas été transféré à Hinamizawa, puisqu'il n'a jamais attaqué d'enfants avec un fusil à billes. Il s'est endurci avec l'âge, a maîtrisé cette pulsion et a tenté de combler ses faiblesses. Keiichi est une personne fière de sa détermination.

Rena RyuguuModifier

Rena passé

Rena avec sa famille

Pour Rena, l'entreprise de ses parents n'a jamais faibli, sa famille n'a donc jamais déménagé à Ibaraki. Ses parents n'ont pas divorcé. Dès lors, Rena ne s'en est donc jamais sentie responsable.

Mion SonozakiModifier

Mion chef

Mion s'entraînant à devenir chef de famille

Puisque Satoshi et Satoko n'ont jamais été maltraités par leur tante et leur oncle, elle n'a jamais fondé le club de jeu (à part quand au cours des épisodes elle décide avec Rena et Satoshi de faire un club de jeu). Mion passe ses journées à s'entraîner à prendre la succession de chef de famille.

Shion SonozakiModifier

St-lucie

Shion dans son académie

Pendant ce temps, Shion fait de son mieux dans une école lointaine, espérant ne pas devenir un poids pour sa famille.

Satoko HoujouModifier

Satoko passé

Satoko heureuse avec sa famille

Satoko n'a jamais attrapé le syndrome d'Hinamizawa et elle n'a jamais poussé ses parents (à part le "père" qui n'était pas vraiment son "père") en bas d'une falaise. Dans ce monde, Satoko est heureuse avec sa famille. Cependant, elle n'est pas l'amie de Rika, mais plus sa persécutrice.

Satoshi HoujouModifier

Satoshi n'a jamais attrapé le syndrome d'Hinamizawa, n'a jamais tué sa tante et n'a pas disparu.

La famille HoujouModifier

La famille Houjou n'est pas devenue l'ennemie des habitants , ils n'ont donc pas été marginalisés.

Miyo TakanoModifier

Miyo Takano n'a commit aucun crime et ses parents n'ont jamais eu d'accident. Elle n'a jamais changé son nom.

Clinique IrieModifier

Hifumi-takano

Hifumi Takano, fondateur de la clinique

La clinique n'a jamais été le repaire de l'organisation Tokyo, et il a été construit par Hifumi Takano. La clinique se nomme "clinique Takano" à la place "clinique Irie". Un nouveau docteur est également présent, Yamamoto, qui remplace Irie dans ce monde.

MagasinsModifier

Magasin-fermé

Les magasins fermés

Il y a moins de magasin à Hinamizawa, parce que ils ne seront plus capable de faire des affaires l'an prochain, à cause de la construction du barrage.

Projet du barrageModifier

Le projet de la construction du barrage a lieu dans ce monde, et personne ne s'est révolté à ce sujet (à part au début, mais rien d'aussi violent que dans le monde originel). Tout le monde devra déménager ailleurs par conséquent. En guise de récompense, le gouvernement leur offre une grosse somme d'argent à la population. La famille Sonozaki et la famille Kimiyoshi ont représenté Hinamizawa pour discuter avec eux et ont finalement accepté le projet.

La malediction du dieu OyashiroModifier

Dans ce monde, la malédiction du dieu Oyashiro n'existe pas, c'est pour cela qu'il n'y a eu aucun meurtre. Pas de corps mutilé lors de la construction du barrage, les parents de Satoko ne sont pas morts, Satoshi n'a pas disparu, etc.