FANDOM


Rika monde
Il existe pleins de mondes différents dans Higurashi no Naku Koro Ni. Ils se déroulent tous dans le mois de juin en 1983. Les meurtres commençent différement, et l'assassin peut être Rena, Keiichi ou Shion, qui attrape rapidement le syndrome d'Hinamizawa . Rika meurt toujours quelques jours après la fête de la rivière de coton , M. Tomitake meurt toujours le lendemain du festival, et le corps de Miyo Takano est retrouvé dans un bidon. Un policier retrouve le cadavre du photographe sur la route à côté d'Hinamizawa, et on retrouve le corps de Miyo dans la montagne, brûlé 24 heures avant la fête Watanagashi, d'après son autopsie. Oishi questionne toujours l'un des amis de Rika et il leur montre toujours la photo des deux victimes en question.

Monde de la paranoïa de KeiichiModifier

Keiichi paranoia
Keiichi monde
Dans ce monde, Keiichi est hanté par un sentiment étrange de danger imminent. Il développe un doute entre lui et ses amis. Il croit peu à peu qu'elles essayent de le tuer. Il commence à emmener partout la batte de baseball du frère de Satoko, qu'il avait trouvé dans un casier de l'école. Il s'entraîne à se défendre et Rena semble ne pas aimer la manière donc il agit. Elle lui dit qu'il ressemble à Satoshi et qu'il finira de la même manière que lui, ce qui veut dire transféré. Un peu plus sur ses gardes, il rate un peu les cours et sèche le club. Il écrit sur une feuille que quelqu'un essaye de le tuer et que si cette feuille se retrouvait dans les mains d'une autre personne, c'est qu'il sera mort. Un peu inquiète, Mion et Rena lui rendent visite et, victime d'une hallucination, croit que Mion l'agresse avec une seringue (qui était en fait un crayon noir pour lui barbouiller le visage) et pris de panique, Keiichi tue Rena et Mion avec sa batte de baseball et finit par s'arracher la gorge dans la cabine téléphonique d'Hinamizawa, essayant de rejoindre Oishi du commiseriat de police à Okinomiya.

Monde des meurtres de ShionModifier

Shion-meurtre
Shion tombant
Dans ce monde, Shion Sonozaki commet des multiples meurtres atroces. Tout à commencé quand elle a fugué de son école avec Kasai. Elle s'installa à Okinomiya , pour être plus exacte, dans un édifice remplis d'apparts. Elle décide de travailler dans le restaurent de l'Angel Mort pour payer son loyer. Quand elle fit ses épiceries, elle en eut assez des motos qui étaient garées là et les poussa. La bande de motards arriva et la menaça, jusqu'à ce que Satoshi sortit de derrière pour la défendre. Un de la bande lui dit de ce mêler de ces affaires et lui donna des baffes, et décida de s'en aller avec son gang quand il vit un agent venir. Satoshi lui demande s'il n'y a rien de cassé et rougissante, elle dit que non. C'est là qu'elle rencontra pour la première fois Satoshi et tomba amoureuse de lui. Quand elle continua de se faire passer pour Mion au cours des jours, elle se rend compte que Satoko rend la vie de Satoshi misérable et lui en veut. Lors d'un matin, Satoshi partit et Satoko fit renverser son déjeuner à terre et commença à pleurer en appelant son frère. Folle de rage, Mion (Shion) l'envoya balader et lui lança des livres de cahier. Quand elle s'apprêta à lui lancer une chaise , Rika s'interposa et dit d'arrêter de persécuté Satoko, mais Shion lui dit de se tasser ou sinon elle se fera fracassé la tête. Par la suite, Satoko et Rena firent de même en s'interposant. Satoshi apparu , poussa Shion sur la case et prit Satoko dans ses bras. Il commença à pleurer et demanda à Mion pourquoi elle faisait cela et pourquoi tout le monde les persucutait. Mion comprit finalement que Satoshi détestait la famille Sonozaki. Finalement, après la disparition de Satoshi, Shion se sentit dévastée et une partie de son démon se réveilla. Mais, petit à petit, elle réussi à apaiser son côté démoniaque et elle oublia cet histoire, jusqu'à ce que Keiichi emmènage à Hinamizawa et fit de la peine à Mion, qui lui en parla chez elle. Une part de sa peine du départ de Satoshi se réveilla et commença à tuer divers protagonistes : Satoko, Rika, le maire, Oryou (par accident) et Mion, en la jettant dans le puit. Elle finit par faire une chute de son immeuble et mourut en s'écrasant sur le sol.

Monde des meurtres de RenaModifier

Preneuse otage
Rena monde
Dans ce monde, Rena Ryuuguu est convaincue que la famille Sonozaki est impliquée dans une invasion d'extraterrestres. Depuis que Mme Takano lui a remis son précieux cahier, elle se sent poursuivie. Elle devient de plus en plus distante. Elle tue Rina, la petite-amie de son père, et Teppei dans la décharge. Elle a aussi pris en otage toute l'école avec les élèves à l'intérieur, menaçant Oishi de faire exploser l'école avec une bombe et qu'il devait faire des recherches sur les «vers». Elle se grattait souvent la gorge et était persuadé que une invasion d'extraterrestre avait eu lieu. À la fin, Keiichi stoppa à temps la bombe qui était sur le toit et mena un combat contre Rena avec sa batte de baseball et quant à elle, sa machette. Elle gagna et se rendit compte au dernier moment des fautes qu'elle avait commise en pleurant.



Suite du monde plusieurs années aprèsModifier

Akasaka Hinamizawa
Rena survivante

Plusieurs années sont passés et tous les habitants d'Hinamizawa sont morts (à cause du grand désastre), à part l'unique survivante, Rena Ryuuguu. M. Akasaka revient à Hinamizawa et il revoit Oishi, vieux après toutes les années passées, et lui fait visiter tout Hinamizawa. Il lui montre toutes les lieux et leur présente Rena Ryuuguu, dans la trentaine, à l'école. Elle leur dit qu'elle ne savait rien, mais elle soupçonnait que Rika cachait quelque chose. Elle connaissait des choses qu'elle ne savait pas. Peu après, ils revoient tout les lieux et Akasaka se rappelle aussi que Rika disait qu'elle allait être tué et qu'elle avais prédit tout les tragédies qui se sont produits. Il n'avait pas pu aider Rika.


Monde de la maltraitance de SatokoModifier

Keiichi tuant
Keiichi survivant
Dans ce monde, Teppei revient et prend en charge Satoko avec lui. Cependant, il recommence à la maltraiter et, Keiichi, fou de rage, décide de le tuer sur un des chemins d'Hinamizawa. Il le tue avec sa batte de baseball et cache toute trace de lui en jettant sa moto dans le marais d'Onigafuchi et lance aussi son bâton dans celui-ci. Le lendemain, Satoko, revient toujours avec un air triste et Keiichi lui demande si son oncle était revenu hier soir. Elle répond que hier il était même plus fâché que d'habitude à lancé le dîner sur elle. Keiichi, qui ne comprend rien, décide d'aller le tuer encore une fois, mais cette fois-ci avec une hache. Quand il arriva chez lui, il trouve Satoko dans la salle de bain, mal en point et en traîne de compter. Fou de rage encore plus, Keiichi détruit la plupart des portes et décide finalement d'emmener Satoko à la clinique. Mais, ils entendent à ce moment là que l'entraîneur, (Irie Kyousuke), se serai suicidé hier soir avec une sorte d'injections qu'il se serai fait. Keiichi se rend compte de quelque chose. Tout ceux qu'ils maudit disparaissent ou meurs, ce qui le bouleversa et se confia à Satoko peu après, qui dit en retour que ce n'est pas de sa faute. Plus tard, ils vont chez Rika, qui a des vêtements de rechange pour Satoko. Pendant que Satoko va se changer, Keiichi voit des corbeaux au sanctuaire décide d'aller voir. Il voit Rika, inconsciente et éventrée sur le sol, couvert de sang. Terrorisé, il fait chassé les corbeaux et fait tomber sa hache, qui se retrouvera plein de sang à cause du sol. Quand Satoko revena, elle vis Keiichi avec sa hache et Rika sur le sol, ce qui la laissa croire que Keiichi l'avait tuer. Au finale, Keiichi se fait poussé par Satoko du pont et est le dernier survivant des 2000 habitants d'hinamizawa à cause de la grande catastrophe, on ne sait pas trop pourquoi. Surement parce qu'il était inconscient dans la rivière.